Quel plaisir cet été insouciant, parfois trop chaud, mais sans Covid, sans masque, sans passe sanitaire! Quelle joie, cette liberté retrouvée! Quel plaisir, les fêtes de la Saint-Barthélemy sans contraintes qui ont clôturé les vacances! Et quelles fêtes cette année où nous célébrons le jubilé des Amis de Bousval, que d’animations à cette occasion !

Maintenant, l’automne s’installe et l’hiver approche, temps de froidure qui nous inquiète alors que le coût de l’énergie monte en flèche.
Cela n’empêche pas les AdB de rester positifs et de vouloir continuer à contribuer à la vie du village.

Le projet « Boîtes aux lettres décorées » connaît un succès croissant et nous pouvons admirer de plus en plus de boîtes aux lettres qui enjolivent nos rues.
(Info : adbousval@gmail.com ou 0476 49 41 49)

D’autres activités sont programmées, comme le circuit découverte nature (à vélo) sous la houlette du guide nature Yves Gérard, natif de Bousval, qui éveillera notre curiosité pour tous ces « mystères » de la nature que nous côtoyons, sans les voir parfois.

Les travaux d’aménagement de la place de la Gare ayant débuté, l’échange de plantes du 23/10 sera bien sûr maintenu et il aura lieu à la Drève des Châtaigniers.
Notons que trois éléments du préfabriqué qui occupait la place ont été installés à côté du local des scouts qui en feront désormais bon usage.

En octobre/novembre, trois conférences sont prévues à Genappe, deux au Monty et une à l’Hôtel de Ville, en l’absence d’une salle adéquate à Bousval. Elles ont pour objectifs de nous faire mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons – le Monde et « notre » monde, notre environnement proche – et, surtout, de nous faire connaître et espérer des pistes qui pourront donner du sens au futur, celui de nos enfants et petits-enfants. Pistes dont certaines nous concernent directement, localement.

Chaque année, des personnes amies nous quittent et il nous arrive de vous en parler, selon un choix subjectif, celui du réseau des AdB. C’est que nous voulons porter témoignage de leur action dans le village, du temps offert pour celui-ci, pour des voisins, pour des associations, pour la société enfin. Dans un monde où existe le risque du repli sur soi (amplifié par deux années de pandémie), nous voulons mettre en lumière leurs comportements amicaux, altruistes.

Catégories : ActualitésEdito